Les objectifs

Vous souhaitez donner la meilleure alimentation pour vos chiens et vos chats, et vous êtes à la recherche d’une application Petfood de type Yuka ? C’est la démarche de beaucoup de propriétaires d’animaux, qui doivent ensuite se débrouiller avec beaucoup d’informations contradictoires.

Quelle application Petfood choisir ?

L’application Rentork n’a pas du tout la même démarche que l’ensemble des applications disponibles. Si vous en êtes à vos premières recherches, vous allez certainement faire des recherches sur Google sur le thème “quelles sont les meilleures croquettes”, “comment comparer les croquettes”, ou “application pour comparer les croquettes”.

En fonction des résultats, vous pourrez arriver sur des forums de discussion dans lesquels le grand public échange des arguments qui peuvent sembler intéressants, mais en fait, le plus souvent, ils sont issus d’autres sources loin d’être fiables.

Faut-il aller sur Facebook pour comparer des marques de croquettes ?

On notera en particulier que les esprits sont souvent formatés par des conseils et recommandations trouvés sur des groupes Facebook qui sont effectivement très actifs, mais surtout dans la diffusion de fake news ou de conseils qui ne correspondent pas à la réalité.

Car le grand public ne dispose pas de connaissances en matière de nutrition animale, et d’ailleurs, la plupart des messages sont diffusés et transmis sans aucune procédure de vérification, en particulier en ce qui concerne les risques supposés des glucides dans les croquettes.

Attention aux Fake News sur le thème des glucides !

D’ailleurs, les “influenceurs” et autres “lanceurs d’alertes” ne sont pas non plus des professionnels de la nutrition, c’est à dire des vétérinaires ou des nutritionnistes. Tout ceci a déformé la nature des informations depuis ces dernières années dans le domaine du Petfood, et on trouve même sur Internet beaucoup de tableaux de classement de croquettes qui ne sont plus du tout à jour, et même certains qui sont basés sur des taux de glucides, ce qui ne permet pas du tout d’établir des critères de comparaison fiable.

L’objectif de notre application, et de notre site, c’est avant tout de vous permettre d’accéder à des informations fiables, vérifiables, pour écarter les articles sans intérêt, et surtout les informations mensongères. Pour cela, nous allons sélectionner des sources officielles et crédibles, nous allons aussi examiner les principaux arguments exposés sur ces espaces de discussion.

Bien sûr, nous allons aussi tenir compte de la composition des aliments, des ingrédients, des ajouts, sans pour autant en faire notre critère d’appréciation principal. Car il est illusoire d’établir un score globale pour un type de croquette ou de pâtée.

Voici pourquoi nous n’allons pas attribuer de notre globale

Mais alors, à quoi sert une application qui n’attribue pas de note ? Comment noter une marque de croquette ?

Nous avons pu constater que sur des groupes Facebook, beaucoup de personnes modifient les habitudes alimentaires de leur compagnon uniquement parce qu’une personne a dit que telle marque de croquette était bonne, sans pour autant vérifier quelles sont ses qualifications. C’est assez grave et dangereux, car les conséquences peuvent se révéler catastrophiques.

Comment peut-on conseiller un aliment sans connaître les besoins de votre animal ?

Il est assez facile de démontrer pourquoi ces raisonnements sont trompeurs, car pour reprendre les arguments de glucides, on trouve effectivement des marques de croquettes avec un pourcentage “réduit” de glucides, sauf que pour en arriver là, le fabricant a introduit des ingrédients qui causent d’autres problèmes de santé, avec des témoignages fréquents de diarrhées avec certaines marques de croquettes sans céréales par exemple (croquettes grain free).

Il faut tenir compte du score social

Un des éléments beaucoup plus concrets, pour apprécier les qualités d’un produit, c’est de vérifier les témoignages clients. Mais attention ! Pour autant, il faut que ces témoignages soient réels.

Nous avons pu constater, en effet, que des campagnes d’avis négatifs étaient par exemple menés à la demande d’administrateurs de groupes Facebook. Il faut donc vérifier les sources de ces avis, et privilégier les sites qui demandent des justificatifs d’achats aux personnes qui posent des commentaires.